All posts by admin

Pâte à tartiner gounou : une nouvelle recette pour plus de goût

En janvier 2019, un nouveau produit venait de faire son entrée sur le marché agro-alimentaire béninois. Il s’agit de la pâte à tartiner gounou. Depuis, nombres de béninois l’ont adopté et font aussi part de leurs attentes. Des attentes prises en compte par les producteurs qui chaque fois, essaient d’améliorer le produit pour satisfaire sa clientèle de plus en plus grandissante.

« J’ai toujours aimé l’innovation, apporter des solutions, pouvoir rêver et réaliser les rêves » disait Moutawakilou Gounou, promoteur de la pâte à tartiner et de la marque gounou, pour expliquer son initiative. Gounou signifie littéralement le Lion en Dendi et en Bariba. En Goun, il signifie ce qui vient des divinités. Culturellement, c’est un nom de famille royal chez les Bariba ce qui témoigne du prestige de ceux qui le porte. C’est d’ailleurs tous ce prestige et cette fierté que la marque ambitionne de véhiculer selon le promoteur. Produite à base de cajou mais aussi de cacao brut, la pâte à tartiner gounou a dès son arrivée reçu plusieurs critiques positives de la part des consommateurs. « Depuis cette date, nous avons des retours variés. En tenant compte des différentes analyses effectuées, on peut dire que la plupart des clients apprécient l’originalité, le goût et la saveur du produit » dit Moutawakilou Gounou. Mais se sentant concernés par la qualité du produit, les consommateurs font aussi des retours pour son amélioration. Des remarques sur l’aspect huileux à la hauteur du produit, ce qui est juste du beurre de cacao fondus, l’aspect farineux, qui au départ était une particularité qu’on voulait donner au produit ont été observées. Pour corriger ses critiques persistantes, l’équipe derrière « gounou » ont revu la recette afin de satisfaire au mieux la clientèle qui reste le cœur de notre travail.

Plus de saveurs…

Si la nouvelle recette est déjà prête, elle n’est cependant pas encore disponible dans tous les rayons. Une chose qui sera corrigée dans les prochains jours. Mais cette nouvelle recette est pour plus de saveurs et de goût. « Nous avons amélioration le taux d’amande de cajou et donc la saveur de cajou dans le produit. Nous essayons d’obtenir le moins de beurre fondue que possible dans le produit, le taux de sucre à beaucoup baissé, la saveur de cajou est améliorée avec une part plus importante dans la recette. Donc une saveur intense de cajou vous accueille à chaque fois que vous ouvrez un pot gounou. Une parfaite combinaison entre cacao, acajou » dixit le promoteur. Les avis des consommateurs étant très attendus, le produit pourrait encore évoluer ou rester stable. L’essentiel de ce fait reste la satisfaction de la clientèle. Mieux encore, le promoteur ambitionne d’élargir la distribution sur le plan national à court terme et régional à moyen terme. Et Moutawakilou gounou ajoute « c’est surtout assurer non seulement la qualité du produit mais aussi et surtout la qualité de service de la marque ».

Aliments Ultra-Transformés : L’autre poison pour la santé

Des frites, des poulets, des don-uts etc. font de plus en plus partie de notre alimentation. Un tour dans les supermarchés, superettes et les rayons sont composés de 40 à 50% de ces aliments prêts à être consommés. Mais connaissons-nous vraiment la composition de ces produits alimentaires ? Que mangeons nous ? Quels sont les dangers de la consommation de ces aliments sur notre santé ? Tant de questions qu’inconsciemment, nous refusons de nous poser très souvent, tant notre satisfaction gastronomique est notre priorité. Mais s’il est bien de manger et de combler un besoin vital, il est d’autant plus important que nous ayons quand même une idée presque claire de ce que nous ingurgitons et des probables dangers sur notre santé.

A l’entame, il est important de savoir ce que nous attendons par aliments ultra-transformés ou sur-transformés. La transformation alimentaire regroupe des activités qui concernent la préparation (conditionnement et conservation) ou la fabrication d’aliments. Selon le site Thésaurus de l’activité gouvernementales au Québec, la transformation alimentaire désigne « l’ensemble des opérations qui consistent à fabriquer, à partir de produits agroalimentaires, de produits alimentaires intermédiaires (PAI) ou de nutriments, des produits alimentaires propres à la consommation. Par exemple, l’industrie de la transformation de la viande couvre les activités d’abattage, d’éviscération et de découpe (première transformation), de désossage (deuxième transformation) et de fabrication de produits à plus forte valeur ajoutée tels les fromages, les charcuteries, les aliments prêts-à-servir (troisième transformation) ». En clair, les aliments que nous achetons ou ceux déjà prêts à être consommés subissent plusieurs transformations avant de venir sur le marché.

Les produits industriels, les aliments ultra-transformés sont, selon Anthony Fardet, spécialiste de la science des aliments et de la nutrition, remplis d’additifs pour modifier la texture, la couleur, et restaurer le goût. Il continue pour informer que dans ces genres d’aliments, il y a 3 ingrédients principaux qui sont généralement ajoutés. Il s’agit de :

  • « sucre qui est un exhausteur de goût, qui permet de mieux conserver les aliments. On le retrouve dans le ketchup, les glaces, les pizzas surgelées et même dans le jambon pour donner la couleur.
  • Le sel qui comme le sucre conserve les aliments. Il est principalement ajouté dans les plats et soupes industriels, la charcuterie.
  • Le gras. Ce sont les acides gras saturés, les mauvais gras qui sont ajoutés aux aliments ultra-transformés. Il est retrouvé dans les céréales pour enfant, les biscuits notamment les fourrés, les plats préparés avec les sauces ajoutées. Mieux, l’offre en produits alimentaire sans gluten est à 80% ultra-transformés ».

Une information que renchérit le site nutrition.fr pour confirmer que « contrairement à ce qu’on croit spontanément, les AUT ne se résument pas aux aliments traditionnels de la malbouffe comme les sodas ou les frites. En réalité, les AUT représentent 80% de l’offre actuelle en supermarché, y compris dans les rayons diététique, bio ou « végétarien » (la plupart des steacks végétaux sont des AUT). Ces aliments représentent plus du tiers des aliments consommés. D’après les chercheurs, ils seraient la première cause de mortalité précoce dans les grandes villes ».

Il faut consommer des aliments qui ne sont pas ultra-transformés comme les produits bio et sains

Le poison…

En février 2019, des études ont prouvé que lorsque « la consommation d’aliments ultra-transformés augmente de 10%, le risque de mortalité s’accroît de 14% ». Dans un article de kayamaga.com, la nutritionniste Rahmat SOKOINTO : « une alimentation est saine lorsqu’elle est constituée uniquement d’aliments dans leur état naturel. C’est-à-dire sans ajout de produits chimiques comme les colorants, les conservateurs et autres. Ce sont tout simplement des aliments bio. Elles deviennent donc équilibrées quand elles sont composées d’au moins un aliment de chaque groupe d’aliments ». Avoir dans son plat des produits bio et sains, relèvent de plus en plus du parcours du combattant. Les grandes enseignes de supermarchés mettent, l’accent sur la composition des produits qu’ils vendent. Tant ils savent les conséquences des produits ultra-transformés sur la santé. Ce que nous dit la nutritionniste Lucrèce Kohossi. Pour elle, les conséquences sont de plusieurs ordres. « D’abord, il y a la perte des nutriments, des vitamines sensibles à la chaleur comme la vitamine C. La transformation exige certains principes comme l’augmentation du sel, comme avec la charcuterie, les jambons. Ça exige de grosse quantité de sel. Ça exige aussi l’ajout de produits artificiels qui s’avèrent pré-cancéreux. Je veux parler des nitrates, des composés pré-cancérigènes qui sont ajoutés. Quand je prends les conservateurs par exemple comme le glutamate qui font la controverse sur le marché » nous rapporte-t-elle.

Pâte à tartiner non sur-transformée: gounou

Dans le même sens, Anthony Fardet explique aussi que les aliments ultra-transformés sont, pour la plupart, hyperglycémiants, c’est-à-dire qu’ils favorisent l’élévation rapide du glucose dans le sang. « Une consommation régulière de produits ultra-transformés, source de sucres « rapides » (souvent ajoutés) favorise le gain de poids et l’insulino-résistance qui est l’étape prédiabétique. Puis vient le diabète de type 2 : l’ajout de sucre, sel et gras crée une forme de dépendance à ces produits car ces trois composés donnent envie d’y revenir. Or le diabète de type 2 et l’obésité sont les portes d’entrée vers des maladies plus graves comme certains cancers (un sur trois serait lié à une mauvaise alimentation), les maladies chroniques hépatiques (stéatose, stéato-hépatites) et les maladies cardiovasculaires (coronariennes et AVC). Ces produits sont aussi pauvres en fibres et en micro- et phyto-nutriments protecteurs, c’est-à-dire en antioxydants, vitamines, minéraux, oligo-éléments, polyphénols, caroténoïdes. On parle alors de calories « vides ». En clair, nous devons consommer des produits qui ont subi peu de transformation comme la pâte à tartiner « gounou » mais aussi donner la priorité à des produits bio, et sains. Même si consommer des produits ultra-transformés s’avère de plus en plus inévitable. Dommage !

Gounou : Découvrez pourquoi ce chocolat a un goût original et unique

Quel goût, Cette pâte à tartiner ?

D’où tenez-vous cette saveur unique ?

Ce Chocolat a réellement été fabriqué au Bénin ?

Autant de questions que vous vous posez régulièrement. Aujourd’hui, la marque a décidé de lever le voile sur les vrais raisons  de son goût unique et original.

D’abord, la saveur de gounou trouve  son origine dans l’idée même de sa conception. En effet, le créateur de la marque avait, après de longues recherches constaté que toutes les pâtes à tartiner qui existaient sur le marché, n’avaient rien à avoir avec l’identité culinaire béninoise et africaine en général. 

En effet, nos saveurs traditionnelles sont fortes. Pour nous les odeurs sont plutôt naturelles et les couleurs ont un poids. Pour ceux ou celles qui en consomment, vous serez toujours émerveillés, parfois sans savoir pourquoi. En réalité, c’est parce que le goût ne vous est pas étranger. C’est une saveur qui a traversé génération après génération pour vous procurer plus de plaisir.

Mais ce n’est pas tout !

Gounou est produit essentiellement avec du cacao brute béninois et de l’amande de cajou. Nul n’ignore les qualités du cacao béninois. Ces deux ingrédients transfèrent leur goût unique à gounou. La marque s’est donné comme défi de produire un chocolat naturel avec une saveur qui parle au Béninois et aux Africains.

De plus, la marque a comme slogan : Be different  be proud. Cela justifie son audace d’être unique et original.

Enfin, la pâte à tartiner gounou conserve un goût original parce que, contrairement aux chocolats importés, la marque a le taux de sucre le plus bas. Plus exactement – 50% par rapport à la norme sur le marché. Son goût sucré provient donc essentiellement de l’amande de cajou.

C’est bien cet ensemble qui confère à gounou sa saveur original et unique. Vous savez tout maintenant. Achetez ! Consommez !

Pâte à tartiner gounou : 3 recettes pour maintenir votre bonne humeur au jour le jour

Le chocolat gounou dans sa jeunesse folle attire toutes les attentions. Produit innovant, Aliment-plaisir, aliment-santé, tous les qualificatifs positifs sont bons pour désigner la pâte à tartiner dont raffole la  frange jeune d’un Bénin et d’une Afrique en quête de réalisation de soi et de bonheur.  Mais il arrive qu’une fois dans votre cuisine et fatigué, vous soyez à court d’idée recette pour varier les saveurs uniques et explosives qu’offre gounou. Voici 3 recettes incroyables qui vous feront sauter de joie avec un « wahouuuu ».

  1. FONDANT AU GOUNOU

Il s’agit d’une recette simple et très bonne. Facile à faire et bon marché, cela vous prendra au plus 15 mn. Vous pouvez en prendre avant d’aller au cours ou au boulot.

Ingrédients pour 2 personnes

100g de gounou

50g de beurre

25g de farine

2 œufs

Faire fondre le beurre et le gounou ensemble. Ajouter ensuite les autres ingrédients et bien mélanger

Ensuite, beurrer un moule et cuire 15 minutes à 200°.

  1. MOUSSE AU GOUNOU RAPIDE ET DELICIEUSE

Excellent pour le désert avec votre compagnon

Pour 2 personnes

2 œufs frais

50g de gounou

Faire fondre la pâte à tartiner gounou à feu doux

Séparer les blancs des jaunes d’œufs dans deux saladiers

Monter les blancs en neige ferme en y ajoutant une pincée de sel

Quand le gounou est fondu, ajoutez les jaunes d’œufs et mélanger

Incorporer avec délicatesse les blancs en neige

Répartir maintenant dans des verrines ou dans ce que vous voulez et réfrigérer pour 2h environ

  1. MUGCAKE  GOUNOU

Quand l’envie de gounou vous prend, essayez rapidement cette recette. Très facile, bon marché et au plus 5 mn de cuisson.

Ingrédients pour une personne

1 œuf

40g de gounou

30g de beurre

20g de farine

Dans un mug, déposez le beurre et le gounou. Placer ensuite, placez au micro-onde pour 30sec puis mélanger.

Une fois que le mélange est assez lisse, ajoutez-y la farine puis mélangez de nouveau

Pour terminer, ajoutez l’œuf entier et mélangez.

Placez au micro-onde pendant 1 minute à 1 minute 15 secondes

Maintenant, n’hésitez plus ! faites-vous plaisir !

Rapport Spécial ! 3 bienfaits du cacao sur la santé des enfants que vous ignorez

 

Imaginez vos enfants dans 2, 3, 5 ou 10 ans si vous leur faîtes consommer régulièrement le cacao. C’est le bien-être et une santé robuste!
Quand vous aurez lu cet article vous découvrirez 3 bienfaits du cacao sur la santé de vos enfants que vous ignorez peut être. Vous serez émerveillé à l’idée de leur faire consommer gounou. Le cacao est le principal ingrédient de la pâte à tartiner.


 
LE CACAO, ANTI-INFLAMMATOIRE 

Il y a des siècles déjà, les Mayas qui étaient les premiers occupants d’Amérique centrale, firent du cacao, un breuvage rituel pour vénérer les dieux qu’ils appelèrent « chacau haa ». 
Les vertus thérapeutiques du beurre de cacao étaient donc connues à la fois comme baume pour cicatriser les gerçures et brûlures, pour se protéger des ardeurs du soleil ou encore pour soigner le foie et les poumons

C’est aussi un remède préventif contre les morsures de serpent. 

Bien après, les sud-américains continuèrent à se servir traditionnellement du cacao pour réduire les inflammations des douleurs de poitrine. 

Encore de nos jours, le cacao reste un aliment-soigneur, profondément entré dans nos habitudes alimentaires quotidiennes.
Le cacao confère à gounou tous ses bienfaits en santé.


LE CACAO, UN EXCELLENT ANTIOXYDANT

L’on retrouve les  mêmes flavonoïdes dans le cacao que dans des fruits, du vin et du thé. Ces flavonoïdes  ont l’avantage de se dégrader et de s’éliminer lentement. Ils sont donc efficaces plus longtemps dans l’organisme pour piéger les radicaux libres !

Le cacao est aussi antistress, en effet, il contient plusieurs composés actifs, notamment la théobromine, théophylline, magnésium,  qui boostent le cerveau et stabilise l’humeur.

LE CACAO, ANTICONSTIPATION

Le cacao est composé de fibres, qui lui  permettraient de limiter la constipation en stimulant le transit intestinal. Gounou,  a une teneur élevée en cacao. Il contient donc de fibres. Le cacao, à une certaine quantité, peut renfermer plus de fibres que certains légumes comme la courgette ou le concombre.

Le cacao est donc bénéfique pour la croissance, l’intelligence et le bien être de vos enfants surtout s’il est naturel.

Consommer régulièrement gounou, vous tient éloigner de votre docteur

Considérant les différents ingrédients que compose la pâte à tartiner Gounou, en consommer régulièrement peut effectivement vous éloigner de votre docteur.

Voici un fait pour vous ! Gounou, vous apporterait plus que ce que vous pensez. Ce n’est plus une simple pâte à tartiner. C’est un aliment qui vous maintient en bonne santé.

Gounou, -50% de taux de sucre 

Nous sommes devenus de vrai addicts de sucre aujourd’hui. Une augmentation de la consommation de sucre que nous ne contrôlons pas.  En effet le sucre se cache dans les produits alimentaires comme les boissons, les céréales, la pâte à tartiner et même la sauce tomate.

Pourtant, consommer du sucre en excès est néfaste pour votre santé, puisqu’il peut provoquer, outre l’obésité, du diabète et des caries.

Conscient de tout cela, et ayant à cœur de faire consommer aux Béninois ainsi qu’aux Africains un produit sain, la marque a innover et réussit l’exploit de réduction jusqu’à 50% de taux de sucre par rapport à la norme sur le marché.

Ce faible taux de sucre a pour avantage de :

  • Renforcer votre système immunitaire  puisque moins vous consommez des produits à fort taux de sucre, votre système immunitaire s’améliore.
  • Le rajeunissement cutané car moins vous consommez du sucre, moins vous avez du glucose dans votre organisme.
  • Eviter les maladies cardiovasculaires liées au sucre
  • Stimule l’hyperactivité des enfants et booste leur cerveau.

Gounou bon pour la santé

La marque a une politique de Nutrition et santé assez rigoureuse. C’est pour cela qu’elle  a pris soin de bien choisir les ingrédients qui la composent. Ce n’est donc pas seulement son taux inférieur de sucre par rapport au marché qui fait de Gounou un aliment sain. L’ensemble des produits qui entrent dans sa fabrication en est la véritable raison. Nul n’ignore les qualités et bienfaits du cacao Béninois, et de l’amande de cajou. Le goût sucré provient du mélange d’un faible taux de sucre et de l’amende de cajou

En conclusion, Gounou est certainement la pâte à tartiner que vous devez consommer régulièrement. Très apprécier des enfants, vous pouvez essayer de nouvelles recettes à chaque fois. Bientôt les fêtes de pâques, pourquoi ne pas en offrir ? C’est un chocolat avec des saveurs si naturelles.

Bientôt une légère hausse du prix de la pâte à tartiner gounou

Gounou est devenu depuis peu, la pâte à tartiner la plus aimée de toutes. En témoigne le nombre de vente effectué par la marque ces derniers mois. Et pour maintenir la qualité du produit en conservation, Gounou a décidé de placer  un film de protection entre le couvercle et la bouteille.

Pourquoi une hausse de Prix ?

La marque a procédé à une augmentation de prix pour la simple raison suivante. 

Au paravent, il suffisait d’ouvrir le pot, pour voir apparaître le chocolat à l’intérieur. Mais, pour une alimentation saine des clients, et afin de respecter les normes internationales, la marque a décidé d’investir dans le film de protection. Ceci est une action de sécurité sanitaire des aliments. Une bonne politique sanitaire reste la priorité de la marque depuis sa création. Les Béninois méritent des produits alimentaires sains. L’Afrique mérite des produits alimentaires sains. Cette amélioration de Gounou permettra par la même occasion aux consommateurs à l’international d’avoir à tout moment une pâte à tartiner aussi fraîche qu’au jour de sa mise en boîte.

C’est donc pour maintenir la qualité du produit en conservation que la marque a pris cette décision non moins importante.

Combien coûtera votre pâte à tartiner ?

Gounou ayant coûté 2500Fcfa jusque-là, connaîtra une légère augmentation de 200Fcfa. 

On dit souvent qu’agir dans l’objectif de préserver sa santé, cela n’a pas de prix. N’est-ce pas ?

Vous pouvez donc dès ce Lundi 08 avril 2019, demander votre pâte à tartiner à un prix de 2700Fcfa.

Gounou est produit essentiellement avec du cacao brute béninois et de l’amande de cajou. C’est à l’évidence un chocolat avec des saveurs naturelles et un taux de sucre relativement bas par rapport aux autres produits du marché.

Sport : gounou aux côtés des enfants du Club Association Roller Pro ce dimanche

Sport : Gounou aux côtés des enfants du Club Association Roller Pro ce dimanche 

De la bonne humeur, de la gaieté et de la joie, c’est ce dont vous aurez droit ce dimanche 07 avril 2019 au Stade Mathieu Kérékou à 16h30.

En collaboration avec le Club Association Roller Pro, Gounou  compte encourager la pratique du sport à la base. Les enfants qui pratiquent le sport régulièrement sont plus intelligents et toujours en bonne santé. De plus,  les grands sportifs ont d’abord été des enfants sportifs.

Venez célébrer avec gounou, le talent à l’état pur. Vous y êtes invité. Venez voir des animations sensationnelles.

Aimé surtout des enfants, Gounou est la pâte à tartiner que vous devez consommer régulièrement.

Gounou : Ce que vous devez savoir sur l’origine de cette célèbre pâte à tartiner

Gounou : Ce que vous devez savoir sur l’origine de cette célèbre pâte à tartiner

On dit que les grandes idées naissent de nos expériences.

On dit que les meilleurs produits sont le fruit d’une imagination vive.

Gounou n’en fait pas exception. C’est un mélange parfait de l’expérience d’un homme et son imagination. Et comme vous le savez, ce mélange fut l’objet des plus grandes réussites que l’humanité ait connu. Découvrez ici celui qui se cache derrière cette marque ainsi que sa vision.

Le Père de Gounou

 

Gounou est une pâte à tartiner que des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants consomment déjà. La question au bout des lèvres est bien : 

Qui se cache derrière cette célèbre marque ? Voici la réponse !

Jeune entrepreneur, agroéconomiste de formation et afro-optimiste, GOUNOU Moutawakilou est issu d’une famille ordinaire de Natitingou.  Les jeunes de Natitingou, dans le temps, avait un plan bien ancré dans leur esprit. Il fallait avoir le bac et  être Professeur vacataire ou, entrer dans la fonction publique pour aller à la retraite, 30 ans après.

Mais très tôt le jeune Moutawakilou a décidé d’entrevoir l’avenir à sa façon.  Après avoir constaté que ses aînés revenaient tour à tour dans la maison familiale après leurs études universitaires, faute d’une situation meilleure, il comprit immédiatement qu’il fallait oser faire ce que les autres n’ont pas fait. Et pourtant, tout portait à croire que ce choix ne serait pas le bon.

Qu’est ce qui a inspiré l’idée gounou ?

Vous n’allez peut-être pas croire mais l’idée de la pâte à tartiner Gounou a son origine dans la vie célibataire de Moutawakilou. Même si aujourd’hui il en consomme en famille, l’idée était de manger sans avoir à cuisiner. Il consommait donc beaucoup de pâte à tartiner. Dans une interview qui lui été accordé par l’Agence web PRIO, il a confié ceci : 

« J’ai constaté qu’il n’y avait que des pâtes à tartiner faites de noisette, importées, ou à l’arachide pour celle qui est locale. Pour ma part, Je n’aime pas l’arachide. Cela a fait un déclic en moi, il n’y a donc pas d’offre typiquement africaine dans ce sens. Sur le marché, on distingue des saveurs qui n’ont rien à avoir avec nos saveurs culinaires. Pour nous, les saveurs sont fortes et les odeurs naturelles. »

En résumé, il n’y avait pas une offre qui s’adresse réellement aux africains, et qui peut promouvoir les saveurs africaines. 

Où en est Gounou ?

Gounou est actuellement à la phase de développement et de conquête de marché en thème d’étape, juste après 2 ans. La distribution du produit dans l’intérieur du pays se poursuit, Bohicon, Dassa, Parakou, Natitingou, etc….

Sur le plan international, gounou est au Burkina Faso, Togo, Ghana, Côte d’ivoire. Cette pâte à tartiner, grâce au réseau de la fondation Tony Elumelou sera bientôt sur le marché Nigérian.

Où va Gounou ?

Gounou ambitionne être une marque prestigieuse de produit alimentaire, tels que les dérivés du chocolat, sur plusieurs marchés en Afrique. 

Être une marque forte, qui donne l’image d’une Afrique qui ose et qui gagne.

 Et distribuer plus d’un million de produit par an.

Gounou voudrait être aussi à long terme, la première jeune entreprise à être cotée à la bourse de la BRVM.

Focus sur le supermarché MONT SINAÏ à Cadjehoun.

C’est le Week-end, c’est le moment idéal pour faire vos achats. Pensez aux produits Small Solde, des produits sains, à des prix vraiment incroyable.

Focus sur le supermarché MONT SINAÏ à Cadjehoun. 

Faites y un tour dans ce week-end ; Découvrez dans les rayons, Small Solde avec ses packs, ses produits et son nouvel emballage de 3kg de Riz.