All posts by admin

Habitude alimentaire : Comment reconnaître un bon chocolat?

Le chocolat : nous en avons plusieurs types sur le marché. Très populaire, il y a le chocolat barre encore appeler les tablettes de chocolat et il y a les pâtes à tartiner. Aux goûts variés, essayant d’avoir chacun une touche unique, le chocolat noir reste cependant le chocolat le plus conseillé. Cependant, il est de plus en plus difficile aux consommateurs de distinguer le chocolat de bonne qualité et donc mieux pour la santé. Dans cet article donc, nous ne parlerons pas vraiment de gounou. Nous allons juste vous détailler les critères pour reconnaitre un bon chocolat.

Déjà, soyons clairs sur un point : le chocolat noir est le chocolat le plus conseillé. Pour profiter le plus possible des propriétés bénéfiques du cacao, il est important de choisir un chocolat noir composé d’au moins 65 % de cacao. Plus le chocolat contient une forte proportion de cacao, plus il est intéressant sur le plan nutritif, puisque c’est le cacao qui est bénéfique pour la santé. Le site passeport santé nous explique sur ce point que « l’engouement pour le chocolat noir provient surtout de la présence en grande quantité de flavonoïdes, des substances antioxydantes aux propriétés nombreuses, dont la prévention des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension et du diabète de type 2 ». Maintenant, revenons à l’objet de cet article.

Les noix et la poudre de cacao

Qu’est ce qui permet de reconnaitre un bon chocolat ?

Nous n’allons pas trop discuter de la présentation. Il s’agit de la forme et une bonne présentation attire forcement. Nous irons donc sur les éléments tangibles.

En 1er lieu, il faut prendre en compte : les labellisations et la certification bio. « Ils rassurent car ils permettent d’avoir des informations plus détaillées sur la provenance des produits utilisés, mais aussi de savoir qu’il n’y a pas de matières ajoutées ». En second point, plus il y a du gras et du sucre, plus c’est mauvais pour la santé. Si le gras et le sucre « sont des exhausteurs de goût », l’important est d’avoir « un équilibre », qui a son importance pour le goût du chocolat : « Quand vous avez avalé le chocolat, s’il ne vous reste que le goût du sucre, il faut vous inquiéter » avertissent les spécialistes. Katherine Khodorowsky, présidente de l’Académie française du chocolat et de la confiserie confirme par ailleurs que « les fèves de cacao, qui sont la base du chocolat, proviennent « de pays autour de l’équateur ». Cela signifie « que l’on parle de terroir », à savoir « une terre, un climat et le travail des hommes ». Donc, « comme pour le raisin, les fèves n’ont pas le même goût si elles viennent de Côte d’Ivoire, du Venezuela ou d’Indonésie ». A ce niveau-là, c’est donc la « perception des saveurs » de chacun qui fait la différence ». Le site Tour de France des Alternatives nous apprend que « La réglementation définit très précisément les caractéristiques des différents chocolats. Ainsi, le classique « chocolat » (appelé parfois « chocolat à croquer ») doit renfermer à partir de 30% à 42 % de cacao, le chocolat « supérieur » ou fin au moins 43 %, le chocolat « noir » plus de 50 %, le chocolat « amer » 70 % ou plus ». Les chocolats de Pauline ajoutent que « Le chocolat doit être brillant. La couleur du chocolat, ou plutôt la robe du chocolat donne déjà des indications sur l’origine des fèves utilisées. Un grand cru de chocolat noir doit avoir une couleur noire-brune. Plus il y a de nuances acajou, plus le chocolat sera fin ». Voilà donc assez d’informations pour vous permettre de reconnaître un bon chocolat.

Noix de Cajou

Chocolat noir

J’ai pris du gounou : et alors ?

Cette fois-ci, nous n’irons pas dans de longues phrases. Nous ne développerons pas de grandes théories. Nous ferons un article concis, précis et clair. Nous allons vous démontrer en quelques phrases, au-delà de cette unique sensation que vous, ce qui se passe dans votre corps quand vous prenez la pâte à tartiner gounou. On y va !

Il y a une vérité que nous savons tous : tout le monde ne connait pas encore la pâte à tartiner « gounou ». Oui, c’est la réalité. Une réalité qui changera au fil des semaines, nous en sommes convaincus. La production et la commercialisation de la pâte à tartiner « gounou » a commencé au Bénin depuis janvier 2019. Une année durant laquelle l’entreprise Small Solde a, avec son produit, conquis le cœur de nombres de personnes, mais essaie aussi d’imposer sa marque « gounou ».

La pâte à tartiner « gounou » est un produit unique sur le marché de l’agro-alimentaire béninois mais aussi international. En effet, c’est la seule pâte à tartiner qui est faite à base de noix d’acajou et de cacao brut. Deux ingrédients dont les bienfaits sur la santé ne sont pas inconnus. Donc quand vous prenez la pâte à tartiner gounou, vous êtes certains de faire du bien à votre santé. Dans un article récent, nous avons déjà abordé les bienfaits de l’amande de cajou. Mais comme la répétition est pédagogique, on vous le redit. Selon les sites de santé comme passeportsante.net « la noix de cajou, fruit très riche en lipides, est très intéressante car elle apporte de nombreuses vitamines et minéraux. Elle est notamment riche en vitamines du groupe B, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Elle contient également de la vitamine K, indispensable à la coagulation du sang. Et si vous manquez de magnésium, la noix cajou est idéale car elle en constitue une excellente source. Et ce n’est pas tout ! Elle contient aussi du phosphore, essentiel à la santé des os et des dents et du fer en quantité non négligeable. Ce dernier joue notamment un rôle important dans le transport de l’oxygène dans le sang ». C’est en quelques mots, nombres de bienfaits que vous procurez à votre corps dès que vous prenez la pâte à tartiner gounou.

Nous l’avons dit plus haut : gounou est fait à base de cacao brut. Parlant du cacao, le site du Naturel Athlète Club dit : « avec son incroyable composition riche en antioxydants, zinc et magnésium, le cacao cru (ou amer) est un véritable cadeau de la nature, tant d’un point de vue gustatif que sanitaire ». Mieux, le site nous apprend que « le cacao possède des flavonols, un anti-inflammatoire et un antioxydant bénéfique pour le cœur. Ces composants améliorent notamment la circulation sanguine et diminuent le risque d’infarctus ». Et au site Top santé de renchérir pour dire que le cacao est un « excellent antioxydant. Ses flavonoïdes, qui sont pourtant les mêmes que ceux des fruits, du vin ou du thé, ont l’avantage de se dégrader et de s’éliminer plus lentement. Ils sont donc efficaces plus longtemps dans l’organisme pour piéger les radicaux libres. Source importante de cuivre, le cacao aide au fonctionnement des globules rouges en favorisant la fixation du fer. Antistress, il contient plusieurs composés actifs (théobromine, théophylline, octopamine, magnésium…) qui boostent le cerveau et régulent l’humeur ». Parlant d’humeur, pour finir, nous savons tous que gounou c’est du chocolat noir. Et le chocolat booste votre humeur. Outre les bienfaits santé de la pâte à tartiner gounou, c’est un produit qui vous procure une sensation de bien-être, de joie unique. Mais nous ne le dirons jamais assez, gounou, c’est une pâte à tartiner unique sur le marché mais c’est aussi une marque qui véhicule un message : soyons fiers de notre différence. Dégustons donc du gounou !

Concours d’étiquette gounou: tout ce qu’il faut savoir

Revêtir le pot de la pâte à tartiner « gounou » d’étiquette plus valorisante. Permettre à la marque de donner à son produit toute sa noblesse, ce sont les raisons qui ont motivé le lancement du « concours d’étiquette ». Annoncé d’abord le 11 novembre, ce concours adressé aux graphistes et à tous les passionnés du graphisme démarre effectivement ce lundi 18 novembre. Du 18 novembre au vendredi 13 décembre 2019, tous ceux qui veulent participer, peuvent envoyer un fichier de mise en situation de sa proposition d’étiquette (Vue arriérée et vue de face) en fichier JPEG. à l’adresse mail contact@smallsolde.com. Chaque proposition reçue sera automatiquement mise en ligne sur les pages sociales de la marque.

Le principe est simple : ce sont les abonnés qui choisiront le ou la gagnant (te). Après le vendredi 13 décembre et ce durant 3 jours, l’équipe de Small Solde se chargera de faire le total du nombre de « like » sur chaque proposition. Le gagnant sera annoncé le lundi 16 décembre avec sa proposition à l’appui sur les pages de la marque.

Pour avoir une idée de la charte graphique de la marque, les candidats peuvent prendre connaissance de cette charte sur le lien https://drive.google.com/drive/folders/1oEyZ3oJz1NqEfJaHqqtTPRInS2cml_5_.

Tenir compte des couleurs des couvercles et de la marque

Les informations à mettre sur l’étiquette sont :

Informations à l’arrière :

  • Fabriquer au Bénin par Small Solde
  • Contact de l’entreprise (67 11 99 98. contact@smallsolde.com)
  • Code barre
  • Tableau de valeur nutritionnelle

Information en face :

  • Marque Gounou
  • Pâte à tartiner
  • Illustration (au besoin)
  • 400g

En outre, pour des besoins de conformités avec les actuelles couleurs des emballages, prières tenir compte du fait que le couvercle est en couleurs or et noir (confer l’image du couvercle). Les couleurs à exploiter en tenant compte d’une cohérence : Noir, blanc or (du couvercle), éventuellement le vert et le jaune. Il faudra donc s’inspirer des étiquettes actuelles sur ces paramètres.

Chaque participant au concours accepte donc les conditions générales de participation au dit concours. Notons que le graphiste gagnant repartira avec un prix qui sera une enveloppe financière de 150 000 f cfa et verra son étiquette être désormais celle officielle de la marque jusqu’à nouvelle ordre. Sur ce fait, la marque « gounou » remercie déjà les abonnés pour l’intérêt suscité pour ce concours. Et aux participants, nous souhaitons une bonne chance.

Concours d’étiquette pour la marque gounou : l’entreprise Small Solde innove

Créer autour d’elle une communauté : c’est l’objectif qui sous-tend toutes les actions de la marque gounou. Une marque qui se veut inspirante, qui se veut porteuse d’une valeur, qui se veut moyen de transmission d’un message : la différence, une fierté. Et depuis sa création, la marque gounou fait de son mieux pour inspirer ceux qui lui font confiance. Ainsi donc, une nouvelle idée vient de voir le jour. On vous en dit plus dans les lignes suivantes.

« Être différent est une fierté et nous croyons en cette richesse. Notre travail ici est de proposer des produits permettant à nos clients de partager cette différence avec leurs proches ». Ces mots de la marque « gounou », témoigne de l’ambition de celle-ci d’être et de demeurer une marque inspirante. La preuve, depuis janvier, mois où il est mis sur le marché, le pot de la pâte à tartiner gounou est présenté avec des étiquettes spéciales. Des personnalités africaines sont mises en valeur. Ceci pour inspirer les consommateurs et faire passer le message de la marque.

On retrouve donc des pots avec l’étiquette du Roi d’Abomey, le roi Ghêhanzin ou Gbèhin azi bô ayidjlè Ahossou Gbowelé, né en 1845 et mort en 1906. Décrit comme un personnage historique, il est considéré comme un héros par nombre de béninois. Les étiquettes de Thomas Sankara ainsi que de Patrice Lumumba sont aussi disponibles. Et dans l’histoire des indépendances en Afrique, ces deux illustres personnes ont eu des rôles primordiaux. Patrice Lumumba, il est considéré en République démocratique du Congo comme le premier « héros national » du pays. En parlant de Thomas Sankara, il est dit de lui que son souvenir reste vivace dans la jeunesse burkinabé mais aussi plus généralement en Afrique, qui en a fait une icône, un « Che Guevara africain », aux côtés notamment de Patrice Lumumba. Les choisir comme visage de la marque est donc pour son promoteur, une façon d’inspirer la jeunesse.

Une chance pour tous

Continuer à inspirer la jeunesse, est donc le leitmotiv de la marque « gounou » et de l’entreprise Small Solde. Et pour ce faire, l’entreprise Small Solde lance un appel à concourir pour la conception de nouvelles étiquettes pour la marque notamment son produit, la pâte à tartiner « gounou ». Les graphistes d’ici et d’ailleurs, sont appelés à faire des propositions à l’entreprise. Ces propositions seront publiées sur les pages sociales de la marque et celle ayant reçu le plus de « Like » des abonnés sera retenue. Le graphiste gagnant repartira avec un prix qui sera une enveloppe financière de 150 000 f cfa et verra son étiquette être désormais celle officielle de la marque jusqu’à nouvelle ordre.

Ce concours, prévu pour être lancé ce lundi 18 novembre 2019, est pour l’entreprise, une façon de faire participer ses abonnés et consommateurs à l’élaboration et à l’amélioration des stratégies de la marque « gounou ». Il faut donc fédérer les efforts des uns et des autres. Aux graphistes, il faudra de ce fait, proposer une étiquette originale et inspirante. Une étiquette qui répondra aux valeurs qu’incarne la marque et donc qui permettra de véhiculer un message de différence et de fierté.

Notons que les graphistes désireux de participer à ce concours peuvent écrire à l’entreprise à l‘adresse mail contact@smallsolde.com ou appelez le numéro 67 11 99 98 pour avoir plus d’informations et la charte graphique de l’entreprise dès lancement du concours. Bonne chance à tous donc.

5 bonnes raisons de consommer du gounou

Elle a envahi les rayons des supermarchés de Cotonou, d’Abomey-Calavi et bien d’autres. Son chemin va en grandissant. Vous la voyez partout, vous entendez peut-être parler d’elle mais vous hésitez à goûter. Ou encore, vous avez pris, vous n’arrivez plus à y résister et vous vous demandez si c’est normal. Déjà, oui c’est normal. C’est gounou qui fait ça. Mais laissez nous vous revenir sur les 5 bonnes raisons de consommer la pâte à tartiner gounou.

Elle est faite à base de noix d’acajou

Originaire du Brésil, la noix de cajou est le fruit de l’anacardier. Produite dans de nombreux pays : au Vietnam, en Inde, au Nigeria, au Bénin, au Brésil ou encore en Tanzanie…, c’est un fruit qui est aussi très bénéfique pour la santé, riche en lipides. Bénéfique pour la santé dites-vous ? héé bien, ce fruit qui constitue la base de votre pâte à tartiner fait partie de la catégorie des fruits oléagineux (noix de cajou, noix de pécan…). En effet, ils diminueraient le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète de type 2, de calculs biliaires mais aussi de cancer du côlon chez la femme. D’un point de vue nutritionnel donc, la noix de cajou est certainement l’un des meilleurs fruits oléagineux !

Selon les sites de santé comme passeportsante.net, la noix de cajou est très intéressante car elle apporte aussi de nombreuses vitamines et minéraux. Elle est notamment riche en vitamines du groupe B, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Elle contient également de la vitamine K, indispensable à la coagulation du sang. Et si vous manquez de magnésium, la noix cajou est idéale car elle en constitue une excellente source.

Et ce n’est pas tout ! Elle contient aussi du phosphore, essentiel à la santé des os et des dents et du fer en quantité non négligeable. Ce dernier joue notamment un rôle important dans le transport de l’oxygène dans le sang. Consommer donc régulièrement gounou, la seule pâte à tartiner à base de noix cajou sur le marché, et vous obtenez tous ses bienfaits et bien d’autres.

Pâte à tartiner non sur-transformée: gounou

Elle a un faible taux de sucre

On ne le dira jamais assez. Le sucre en trop n’est pas bon pour la santé. Très apprécié en cuisine, le sucre est utilisé dans la production du chocolat, de poudres pour petit déjeuner et de boissons rafraîchissantes, mais également des produits lactés, des sirops, biscuits et pâtisseries pré-emballées… La liste s’étend ensuite à de multiples catégories d’aliments (confitures, confiseries, glaces, pains et viennoiseries, pâtisseries artisanales, céréales pour petit déjeuner…) ainsi qu’à des utilisations spécifiques telles que certains plats préparés.

Pour le site Le sucre, « La raison de la présence du sucre dans tous ces produits est que, au-delà de ses qualités sucrantes, il ne manque pas d’atouts qui le rendent souvent indispensable. Il aide à conserver les aliments et donne de la texture, de la consistance et de la croustillance. Dans les aliments soumis à une cuisson, il contribue à la coloration. Mais la consommation du sucre n’est pas conseillée pour la santé surtout dans la transformation alimentaire. Source d’obésité, selon les experts comme Anthony Fardet, une consommation régulière de produits ultra-transformés, source de sucres « rapides » (souvent ajoutés) favorise le gain de poids et l’insulino-résistance qui est l’étape prédiabétique. Or le diabète de type 2 et l’obésité sont les portes d’entrée vers des maladies plus graves comme certains cancers (un sur trois serait lié à une mauvaise alimentation), les maladies chroniques hépatiques (stéatose, stéato-hépatites) et les maladies cardiovasculaires (coronariennes et AVC).

Face à ces conséquences, il serait judicieux de choisir des aliments dont le taux de sucre est très bas, qui n’ont pas subi une sur-transformation alimentaire. Votre pâte à tartiner contient plus exactement –50% par rapport à la norme sur le marché. Son goût sucré provient donc essentiellement de l’amande de cajou.

Elle est faite sans produits chimiques

On vous le disait plus haut, gounou est produit essentiellement avec du cacao brut béninois et de l’amande de cajou. Nul n’ignore les qualités du cacao béninois. Ces deux ingrédients transfèrent leur goût unique à gounou. La marque s’est donnée comme défi de produire un chocolat naturel avec une saveur qui parle au Béninois et aux Africains. La production se fait avec des producteurs locaux pour les matières premières. Mieux, ces produits locaux ne subissent pas une sur transformation alimentaire comme d’autres produits industrialisés. Sans additifs, sans produits chimiques, gounou se veut une pâte à tartiner naturelle, bonne pour la santé et pour le plaisir.

La pâte à tartiner gounou vous donne le sourire

Booste votre humeur

Ah le chocolat ! ah le chocolat noir ! Les professionnels vous le diront, le chocolat noir n’en finit pas de nous étonner. En effet, selon Top Santé « il serait bon pour le cœur, pour la mémoire, pour la concentration ou encore pour les femmes enceintes ». Pour mieux développer, on apprend que sa teneur en cacao (gounou contient du cacao), ce sont les flavonoïdes, et plus précisément les flavonols du cacao, qui stimuleraient la fonction cognitive en luttant contre le déclin lié à l’âge. Et encore, les flavonols accentuent l’afflux de sang dans l’hippocampe, la partie du cerveau associée aux capacités de mémorisation. Manger du chocolat noir riche en ces antioxydants permettrait donc d’entretenir notre mémoire. On apprend aussi grâce à ce site que la théobromine et le magnésium, substances présentes en grande quantité dans le chocolat noir, stimulent et régulent le système nerveux. De cette manière, ils augmentent les effets des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, connue pour son rôle sur le stress, l’anxiété et la dépression. Mais que dire de plus ?

Alors, voyez un matin, le sommeil encore sur les yeux, la course pour prendre une douche, être à l’heure pour vaquer à ses occupations. Ça semble stressant mais ajouté à tout ceci, un ciel bleu avec le soleil qui se lève, les rayons de ce soleil qui traverse vos fenêtres, une table de petit déjeuner dressée avec du pain, des biscottes, des crêpes bien chaudes, des fruits et un pot de gounou. Tartiner l’un des compléments cités d’une cuillerée de gounou et prenez une seconde pour savourer cette bouchée. Votre palais sent le goût du cajou et du cacao, le sucre raffiné et tous ces ingrédients qui fait de gounou, une pâte à tartiner unique sur le marché. Et là en ce moment, vous avez forcément le sourire. Gounou vous donne toujours le sourire et booste votre humeur.

Partagez des moments intenses avec vos proches

Elle vous permet de partager des valeurs et des moments intenses avec vos proches

On vous le disait, notre produit booste votre humeur. Il apporte un plus à vos journées. Mais mieux encore, nous sommes là pour vous aider à partager des moments intenses avec vos amis. La pâte à tartiner gounou se partage avec ces proches lors des moments de petit déjeuner, de goûter etc. Elle vous assure des moments de convivialité intense, heureux avec vos amis, votre famille etc.

Be different, Be proud ! c’est le slogan de la marque Gounou. Nous ne sommes pas seulement un produit. Nous n’ambitionnons pas seulement mettre sur le marché des produits qui ne vous apportent rien. Non ! au-delà de notre envie de vous proposer des produits de qualité, nous voulons surtout vous inspirer, faire passer un message, partager des valeurs. Nous sommes différents, et nous voulons que vous, qui vous sentez aussi différents, partagez nos valeurs mais aussi partager ces valeurs avec vos proches. Parce que « être différent est une fierté ».

Lancement de la commande en ligne de la pâte à tartiner gounou : Small Solde dans une nouvelle dynamique

Rendre accessible son produit et imposer sa marque sur le marché de l’agro-alimentaire africain. Tel est l’objectif de l’entreprise Small Solde. Crée depuis deux ans, elle a mis sur le marché la pâte à tartiner gounou. Un produit de grande consommation qui se retrouve de plus en plus dans les rayons de plusieurs supermarchés des villes de Cotonou et d’Abomey-Calavi. Et dans le but de satisfaire plus sa clientèle, elle lance la commande en ligne de son produit. Une façon de rendre plus accessible ce dernier et satisfaire sa clientèle.

Ils sont nombreux les supermarchés disposant déjà de la pâte à tartiner gounou dans leurs rayons. Un complément alimentaire produit et commercialisé depuis janvier 2019 par l’entreprise béninoise Small Solde. Son goût exquis, sa saveur unique, sa production à base d’acajou ont conquis nombre de consommateurs qui n’hésitent pas à débarquer sur les sites de vente pour en acheter. Mais si certains maitrisent les points de vente et n’hésitent pas à y aller pour avoir leur produit préféré, il y en aussi qui compte tenu de leur emploi du temps un peu surchargé n’arrivent pas à s’en procurer. Et à l’heure des réseaux sociaux, des nouvelles technologies, Small Solde veut les utiliser à bon escient et se veut une entreprise qui contente ses clients. C’est dans cette logique, qu’elle lance la vente en ligne de la pâte à tartiner gounou.

Ce service, possible grâce au partenariat que l’entreprise vient de signer avec la start-up béninoise ZE’XPRESS, permettra à tous les clients désireux d’avoir ce complément alimentaire sans se déplacer de recevoir le produit chez eux ou partout où ils seront. Et quel produit ? La pâte à tartiner gounou est un complément alimentaire, idéale pour être consommé durant le petit déjeuner, le goûter. Très bon pour accompagner le pain, les crêpes, les biscottes, elle peut aussi être prise durant les moments de pause. Des envies de pâtisseries familiales ? ou encore, des envies de partage avec des proches, leur faire découvrir un produit différent qui vous rend différent et donne du plaisir, gounou est ce qu’il faut. Lancer la commande en ligne est donc une façon plus certaine pour rendre plus accessible le produit.

Après la commande sur l’un canaux de vente en ligne, la livraison sera assurée entièrement par le service de livraison ZE’XPRESS. Il s’agira juste pour le client d’indiquer la quantité de pâte à tartiner qu’il veut, le mode de payement dont il dispose, les informations sur son identité, le lieu où il se trouve et son contact. Ce nouveau service de l’entreprise Small Solde constitue tout un programme d’offre qui permettra aussi à ceux qui vont l’essayer de gagner des lots allant des offres ponctuelles à des surprises trimestrielles.

Pour effectuer son achat en ligne, il suffit de contacter l’entreprise et le service de livraison par facebook et donc par messenger, ou par whatsapp sur les numéros 00 229 67 11 99 98 ou 00 229 63082424/65158282. Et pour avoir plus de renseignement, ces mêmes numéros sont disponibles. Rendez-vous donc soit en ligne soit dans les points de vente de votre pâte à tartiner gounou.

Pâte à tartiner gounou : une nouvelle recette pour plus de goût

En janvier 2019, un nouveau produit venait de faire son entrée sur le marché agro-alimentaire béninois. Il s’agit de la pâte à tartiner gounou. Depuis, nombres de béninois l’ont adopté et font aussi part de leurs attentes. Des attentes prises en compte par les producteurs qui chaque fois, essaient d’améliorer le produit pour satisfaire sa clientèle de plus en plus grandissante.

« J’ai toujours aimé l’innovation, apporter des solutions, pouvoir rêver et réaliser les rêves » disait Moutawakilou Gounou, promoteur de la pâte à tartiner et de la marque gounou, pour expliquer son initiative. Gounou signifie littéralement le Lion en Dendi et en Bariba. En Goun, il signifie ce qui vient des divinités. Culturellement, c’est un nom de famille royal chez les Bariba ce qui témoigne du prestige de ceux qui le porte. C’est d’ailleurs tous ce prestige et cette fierté que la marque ambitionne de véhiculer selon le promoteur. Produite à base de cajou mais aussi de cacao brut, la pâte à tartiner gounou a dès son arrivée reçu plusieurs critiques positives de la part des consommateurs. « Depuis cette date, nous avons des retours variés. En tenant compte des différentes analyses effectuées, on peut dire que la plupart des clients apprécient l’originalité, le goût et la saveur du produit » dit Moutawakilou Gounou. Mais se sentant concernés par la qualité du produit, les consommateurs font aussi des retours pour son amélioration. Des remarques sur l’aspect huileux à la hauteur du produit, ce qui est juste du beurre de cacao fondus, l’aspect farineux, qui au départ était une particularité qu’on voulait donner au produit ont été observées. Pour corriger ses critiques persistantes, l’équipe derrière « gounou » ont revu la recette afin de satisfaire au mieux la clientèle qui reste le cœur de notre travail.

Plus de saveurs…

Si la nouvelle recette est déjà prête, elle n’est cependant pas encore disponible dans tous les rayons. Une chose qui sera corrigée dans les prochains jours. Mais cette nouvelle recette est pour plus de saveurs et de goût. « Nous avons amélioration le taux d’amande de cajou et donc la saveur de cajou dans le produit. Nous essayons d’obtenir le moins de beurre fondue que possible dans le produit, le taux de sucre à beaucoup baissé, la saveur de cajou est améliorée avec une part plus importante dans la recette. Donc une saveur intense de cajou vous accueille à chaque fois que vous ouvrez un pot gounou. Une parfaite combinaison entre cacao, acajou » dixit le promoteur. Les avis des consommateurs étant très attendus, le produit pourrait encore évoluer ou rester stable. L’essentiel de ce fait reste la satisfaction de la clientèle. Mieux encore, le promoteur ambitionne d’élargir la distribution sur le plan national à court terme et régional à moyen terme. Et Moutawakilou gounou ajoute « c’est surtout assurer non seulement la qualité du produit mais aussi et surtout la qualité de service de la marque ».

Aliments Ultra-Transformés : L’autre poison pour la santé

Des frites, des poulets, des don-uts etc. font de plus en plus partie de notre alimentation. Un tour dans les supermarchés, superettes et les rayons sont composés de 40 à 50% de ces aliments prêts à être consommés. Mais connaissons-nous vraiment la composition de ces produits alimentaires ? Que mangeons nous ? Quels sont les dangers de la consommation de ces aliments sur notre santé ? Tant de questions qu’inconsciemment, nous refusons de nous poser très souvent, tant notre satisfaction gastronomique est notre priorité. Mais s’il est bien de manger et de combler un besoin vital, il est d’autant plus important que nous ayons quand même une idée presque claire de ce que nous ingurgitons et des probables dangers sur notre santé.

A l’entame, il est important de savoir ce que nous attendons par aliments ultra-transformés ou sur-transformés. La transformation alimentaire regroupe des activités qui concernent la préparation (conditionnement et conservation) ou la fabrication d’aliments. Selon le site Thésaurus de l’activité gouvernementales au Québec, la transformation alimentaire désigne « l’ensemble des opérations qui consistent à fabriquer, à partir de produits agroalimentaires, de produits alimentaires intermédiaires (PAI) ou de nutriments, des produits alimentaires propres à la consommation. Par exemple, l’industrie de la transformation de la viande couvre les activités d’abattage, d’éviscération et de découpe (première transformation), de désossage (deuxième transformation) et de fabrication de produits à plus forte valeur ajoutée tels les fromages, les charcuteries, les aliments prêts-à-servir (troisième transformation) ». En clair, les aliments que nous achetons ou ceux déjà prêts à être consommés subissent plusieurs transformations avant de venir sur le marché.

Les produits industriels, les aliments ultra-transformés sont, selon Anthony Fardet, spécialiste de la science des aliments et de la nutrition, remplis d’additifs pour modifier la texture, la couleur, et restaurer le goût. Il continue pour informer que dans ces genres d’aliments, il y a 3 ingrédients principaux qui sont généralement ajoutés. Il s’agit de :

  • « sucre qui est un exhausteur de goût, qui permet de mieux conserver les aliments. On le retrouve dans le ketchup, les glaces, les pizzas surgelées et même dans le jambon pour donner la couleur.
  • Le sel qui comme le sucre conserve les aliments. Il est principalement ajouté dans les plats et soupes industriels, la charcuterie.
  • Le gras. Ce sont les acides gras saturés, les mauvais gras qui sont ajoutés aux aliments ultra-transformés. Il est retrouvé dans les céréales pour enfant, les biscuits notamment les fourrés, les plats préparés avec les sauces ajoutées. Mieux, l’offre en produits alimentaire sans gluten est à 80% ultra-transformés ».

Une information que renchérit le site nutrition.fr pour confirmer que « contrairement à ce qu’on croit spontanément, les AUT ne se résument pas aux aliments traditionnels de la malbouffe comme les sodas ou les frites. En réalité, les AUT représentent 80% de l’offre actuelle en supermarché, y compris dans les rayons diététique, bio ou « végétarien » (la plupart des steacks végétaux sont des AUT). Ces aliments représentent plus du tiers des aliments consommés. D’après les chercheurs, ils seraient la première cause de mortalité précoce dans les grandes villes ».

Il faut consommer des aliments qui ne sont pas ultra-transformés comme les produits bio et sains

Le poison…

En février 2019, des études ont prouvé que lorsque « la consommation d’aliments ultra-transformés augmente de 10%, le risque de mortalité s’accroît de 14% ». Dans un article de kayamaga.com, la nutritionniste Rahmat SOKOINTO : « une alimentation est saine lorsqu’elle est constituée uniquement d’aliments dans leur état naturel. C’est-à-dire sans ajout de produits chimiques comme les colorants, les conservateurs et autres. Ce sont tout simplement des aliments bio. Elles deviennent donc équilibrées quand elles sont composées d’au moins un aliment de chaque groupe d’aliments ». Avoir dans son plat des produits bio et sains, relèvent de plus en plus du parcours du combattant. Les grandes enseignes de supermarchés mettent, l’accent sur la composition des produits qu’ils vendent. Tant ils savent les conséquences des produits ultra-transformés sur la santé. Ce que nous dit la nutritionniste Lucrèce Kohossi. Pour elle, les conséquences sont de plusieurs ordres. « D’abord, il y a la perte des nutriments, des vitamines sensibles à la chaleur comme la vitamine C. La transformation exige certains principes comme l’augmentation du sel, comme avec la charcuterie, les jambons. Ça exige de grosse quantité de sel. Ça exige aussi l’ajout de produits artificiels qui s’avèrent pré-cancéreux. Je veux parler des nitrates, des composés pré-cancérigènes qui sont ajoutés. Quand je prends les conservateurs par exemple comme le glutamate qui font la controverse sur le marché » nous rapporte-t-elle.

Pâte à tartiner non sur-transformée: gounou

Dans le même sens, Anthony Fardet explique aussi que les aliments ultra-transformés sont, pour la plupart, hyperglycémiants, c’est-à-dire qu’ils favorisent l’élévation rapide du glucose dans le sang. « Une consommation régulière de produits ultra-transformés, source de sucres « rapides » (souvent ajoutés) favorise le gain de poids et l’insulino-résistance qui est l’étape prédiabétique. Puis vient le diabète de type 2 : l’ajout de sucre, sel et gras crée une forme de dépendance à ces produits car ces trois composés donnent envie d’y revenir. Or le diabète de type 2 et l’obésité sont les portes d’entrée vers des maladies plus graves comme certains cancers (un sur trois serait lié à une mauvaise alimentation), les maladies chroniques hépatiques (stéatose, stéato-hépatites) et les maladies cardiovasculaires (coronariennes et AVC). Ces produits sont aussi pauvres en fibres et en micro- et phyto-nutriments protecteurs, c’est-à-dire en antioxydants, vitamines, minéraux, oligo-éléments, polyphénols, caroténoïdes. On parle alors de calories « vides ». En clair, nous devons consommer des produits qui ont subi peu de transformation comme la pâte à tartiner « gounou » mais aussi donner la priorité à des produits bio, et sains. Même si consommer des produits ultra-transformés s’avère de plus en plus inévitable. Dommage !

Gounou : Découvrez pourquoi ce chocolat a un goût original et unique

Quel goût, Cette pâte à tartiner ?

D’où tenez-vous cette saveur unique ?

Ce Chocolat a réellement été fabriqué au Bénin ?

Autant de questions que vous vous posez régulièrement. Aujourd’hui, la marque a décidé de lever le voile sur les vrais raisons  de son goût unique et original.

D’abord, la saveur de gounou trouve  son origine dans l’idée même de sa conception. En effet, le créateur de la marque avait, après de longues recherches constaté que toutes les pâtes à tartiner qui existaient sur le marché, n’avaient rien à avoir avec l’identité culinaire béninoise et africaine en général. 

En effet, nos saveurs traditionnelles sont fortes. Pour nous les odeurs sont plutôt naturelles et les couleurs ont un poids. Pour ceux ou celles qui en consomment, vous serez toujours émerveillés, parfois sans savoir pourquoi. En réalité, c’est parce que le goût ne vous est pas étranger. C’est une saveur qui a traversé génération après génération pour vous procurer plus de plaisir.

Mais ce n’est pas tout !

Gounou est produit essentiellement avec du cacao brute béninois et de l’amande de cajou. Nul n’ignore les qualités du cacao béninois. Ces deux ingrédients transfèrent leur goût unique à gounou. La marque s’est donné comme défi de produire un chocolat naturel avec une saveur qui parle au Béninois et aux Africains.

De plus, la marque a comme slogan : Be different  be proud. Cela justifie son audace d’être unique et original.

Enfin, la pâte à tartiner gounou conserve un goût original parce que, contrairement aux chocolats importés, la marque a le taux de sucre le plus bas. Plus exactement – 50% par rapport à la norme sur le marché. Son goût sucré provient donc essentiellement de l’amande de cajou.

C’est bien cet ensemble qui confère à gounou sa saveur original et unique. Vous savez tout maintenant. Achetez ! Consommez !

Pâte à tartiner gounou : 3 recettes pour maintenir votre bonne humeur au jour le jour

Le chocolat gounou dans sa jeunesse folle attire toutes les attentions. Produit innovant, Aliment-plaisir, aliment-santé, tous les qualificatifs positifs sont bons pour désigner la pâte à tartiner dont raffole la  frange jeune d’un Bénin et d’une Afrique en quête de réalisation de soi et de bonheur.  Mais il arrive qu’une fois dans votre cuisine et fatigué, vous soyez à court d’idée recette pour varier les saveurs uniques et explosives qu’offre gounou. Voici 3 recettes incroyables qui vous feront sauter de joie avec un « wahouuuu ».

  1. FONDANT AU GOUNOU

Il s’agit d’une recette simple et très bonne. Facile à faire et bon marché, cela vous prendra au plus 15 mn. Vous pouvez en prendre avant d’aller au cours ou au boulot.

Ingrédients pour 2 personnes

100g de gounou

50g de beurre

25g de farine

2 œufs

Faire fondre le beurre et le gounou ensemble. Ajouter ensuite les autres ingrédients et bien mélanger

Ensuite, beurrer un moule et cuire 15 minutes à 200°.

  1. MOUSSE AU GOUNOU RAPIDE ET DELICIEUSE

Excellent pour le désert avec votre compagnon

Pour 2 personnes

2 œufs frais

50g de gounou

Faire fondre la pâte à tartiner gounou à feu doux

Séparer les blancs des jaunes d’œufs dans deux saladiers

Monter les blancs en neige ferme en y ajoutant une pincée de sel

Quand le gounou est fondu, ajoutez les jaunes d’œufs et mélanger

Incorporer avec délicatesse les blancs en neige

Répartir maintenant dans des verrines ou dans ce que vous voulez et réfrigérer pour 2h environ

  1. MUGCAKE  GOUNOU

Quand l’envie de gounou vous prend, essayez rapidement cette recette. Très facile, bon marché et au plus 5 mn de cuisson.

Ingrédients pour une personne

1 œuf

40g de gounou

30g de beurre

20g de farine

Dans un mug, déposez le beurre et le gounou. Placer ensuite, placez au micro-onde pour 30sec puis mélanger.

Une fois que le mélange est assez lisse, ajoutez-y la farine puis mélangez de nouveau

Pour terminer, ajoutez l’œuf entier et mélangez.

Placez au micro-onde pendant 1 minute à 1 minute 15 secondes

Maintenant, n’hésitez plus ! faites-vous plaisir !